Forte de 15 années d'expérience , la Compagnie La Clef a fait de l'Improvisation Théâtrale son coeur de métier, se posant aujourd'hui comme une référence dans son domaine.
Catch-Impro amateur

Catch-Impro amateur

Vendredi 27 MAI 2016 20h30 Espace Jacques Villeret – TOURS (11, rue de Saussure – 37200)  Renseignements : 02 47 41 14 71 Tarifs sur réservation : 10€, 6€ (adhérents, D.E, Groupes+10, étudiants…)  Sur place : 12€   Quatre duos de comédiens amateurs s’affrontent sur le ring ! En savoir plus…
Stage d'impro : 11 juin

Stage d’impro : 11 juin

« Enrichissement personnel »   
L’improvisation théâtrale dans l'entreprise...

L’improvisation théâtrale dans l’entreprise…

…pour la réussite de la communication orale !

Impro-a-la-une-10mai
Mardi 10 mai 2016
20h30

Foyer Jeunes Travailleurs – TOURS

L’actualité revue et improvisée…

 

Prenez des comédiens improvisateurs, ajoutez quelques faits d’actualité, un scoop piquant et pressez le tout aux titres du journal du jour !

GRATUIT adhérents La Clef et Association Jeunesse et Habitat
4€ adhésion annuelle à l’AJH

affiche 27mai

Vendredi 27 MAI 2016

20h30

Espace Jacques Villeret – TOURS

(11, rue de Saussure – 37200)

 Renseignements : 02 47 41 14 71

Tarifs sur réservation : 10€, 6€ (adhérents, D.E, Groupes+10, étudiants…)

bouton_resa_fondtransparentv2015 Sur place : 12€

 

Quatre duos de comédiens amateurs s’affrontent sur le ring !

En savoir plus…

« Enrichissement personnel » 

  (suite…)

Mardi 14 juin 2016 – 20h

Auditorium Thélème – Tours
– GRATUIT – Uniquement sur réservation

 

Affiche-HC-sans-fondComédie noire qui dépeint, avec distance et cynisme, une violence ordinaire et insidieuse dans le cadre de l’entreprise.

Dans ce huis clos, évoluent 4 femmes aux noms évocateurs : Blanche, Douce, Rose et Belle. Dans l’univers répétitif et aliénant du bureau, elles parlent de leur quotidien de mères, de femmes, d’amantes… Mais sous l’harmonie affichée, se cachent les frustrations et la difficulté d’être dans une société où s’imposent les diktats du paraître et de la performance.

Le fragile équilibre qu’elles tentent de préserver s’effondre à la rumeur d’une réduction des effectifs. Une phrase maladroite suffit et tout dérape, petit à petit. De banalités en non-dits, les pensées insidieuses s’installent faisant émerger une violence inouïe, nourrie par l’émulation du groupe.

création_2016